|||||||||||||||Les Musiciens ||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||

Abdelkader CHERCHAM / Mandole

Celui que l’orchestre d’El Gusto surnomme affectueusement « L’Académique » en référence à son ancien rôle de professeur de Châabi au Conservatoire municipal d’Alger, représente la continuité de cette école et de ce mouvement musical.

Auteur, compositeur, interprète et joueur de mandole, Abdelkader Chercham est né dans la Casbah d’Alger, en 1946.

Dès l’âge de dix ans, il se passionne pour la musique. Après s’être initié à la flûte et à la guitare, c’est finalement le chant qu’il choisit comme voie principale. Il anime alors des fêtes de mariage.

En 1966, encouragé par son père, il s’inscrit au Conservatoire d’Alger et devient l’élève d’Hadj M’Hamed El Anka.

C’est un élève brillant qui enchaîne médailles et prix. Il est même désigné par son maître pour assurer l’intérim en son absence. En 1970, il reçoit le 1er prix à l’unanimité.

Enfin titularisé en 1972, il enseigne dans ce même conservatoire. Devenu spécialiste du genre « Djed », Abdelkader Chercham collabore avec le poète Hadj Braîhiti. Grâce à sa persévérance, il devient un espoir de la chanson chaâbi des années 70.

Une carrière s’offre à lui : se succèdent alors enregistrements de radios, émissions de télévision, galas et festivals à travers tout le pays.

En 2005, il quitte le conservatoire d’Alger pour rejoindre l’orchestre El Gusto.

< Retour aux musiciens
blog Téléphone Arabe Nos Partenaires