|||||||||||||||Les Musiciens ||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||

Mohamed FERKIOUI / accordéon

Il est le point de départ de l’aventure d’El Gusto. C’est lui qui accueille Safinez Bousbia dans sa boutique de miroitier. Il lui raconte alors avec émotion son passé de musicien, chanteur et chef d’orchestre.

Mohamed Ferkioui est né le 28 août 1940 dans la Casbah d’Alger. Dès 1948, il débute sa formation musicale au Conservatoire d’Alger.
Au cours de cette formation, il reçoit plusieurs prix, dont le premier prix de sa classe en 1956.

La radio vient alors frapper à sa porte et en 1957, l’engage pour une durée de trois ans comme pianiste. En 1961, il retourne au Conservatoire d’Alger, cette fois, en tant que professeur.

Il enseigne aux élèves de la deuxième année, celle qui précède la fameuse dernière année auprès du « maître » El Hadj Mohamed El Anka.

Lors de l’Indépendance d’Algérie, Mohamed Ferkioui crée son propre orchestre et n’a de cesse de se produire dans différentes festivités tant institutionnelles (radio, télévision) que privées (mariages, circoncisions).

En 1975, il reçoit un nouveau premier prix, celui du chant lors d’un festival à Souk Ahras (ville de l’Est algérien).

Et 2005, il fait la rencontre de Safinez Bousbia et intègre l’orchestre d’El Gusto.

Depuis, sur toutes les scènes du monde, Mohamed Ferkioui est un peu la mascotte du groupe : dansant avec son accordéon, sous les youyous d’allégresse du public, il apprécie particulièrement ce temps fort du concert.

< Retour aux musiciens
blog Téléphone Arabe Nos Partenaires