|||||||||||||||Les Musiciens ||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||

Rachid BERKANI / Luth

Celui que l’orchestre d’El Gusto surnomme affectueusement « Le Beau Gosse » est né le 11 septembre à Alger 1937, dans ce berceau des artistes qu’est la Casbah où il développa très vite une véritable passion pour le Chaâbi.

Rachid Berkani fréquente le milieu artistique très jeune. Son frère Abderrahmane Berkani est luthier et compositeur. Rachid Berkani l’accompagne aux répétitions ainsi qu’aux fêtes traditionnelles. A cette époque, il rencontre le grand musicien Missoume.

Passionné par la musique Chaâbi, le jeune musicien s’entraîne dur et apprend seul à jouer du luth, de la guitare et du mandole.

En 1963, la radio algérienne lance un concours auquel participe Rachid Berkani. A cette occasion, il travaille auprès de grands noms du Chaâbi et de la musique classique andalouse tels que Mustapha Skandrani, Abdelghani Belkayed, Mohamed Kabour (dit « Le Tailleur), Mohamed Rochidi (dit « Chickh Namouss »), Kadour Cherchalli, Mohamed Mezghena, Moh Sghir Laama, et bien d’autres.

Remportant le concours, Rachid Berkani est le plus jeune membre de l’orchestre qui officie pour la radio et la télévision.

Cette aventure dure 36 ans. Au sein de cet orchestre, dirigé par le grand pianiste Mustapha Skandrani, Rachid Berkani rencontre les plus grandes figures de la musique algérienne (El Hadj Mohamed El Anka, Boudjemaa El Ankis), tunisienne, marocaine et égyptienne (Farid El Attrache).

Musicien, Rachid Berkani s’essaie aussi au métier de comédien. Il obtient ainsi des rôles aux côtés de Fadila Dziria, Farida Saboundji, El Hachemi Guerouabi…

En 1999, il prend sa retraite tout en restant en contact avec le monde artistique.

En 2005, Safinez Bousbia le contacte pour intégrer l’orchestre d’El Gusto…

< Retour aux musiciens
blog Téléphone Arabe Nos Partenaires